Magnétiseur contre l'hypocondrie
Maladies nerveuses

Hypocondrie

Magnétiseur contre l’hypocondrie

Ce trouble peut paraître étrange, c’est juste que beaucoup de gens ont du mal à croire que notre esprit est capable de provoquer pratiquement tous les symptômes somatiques (physiques) presque à la demande. Il peut s’agir de maux de tête, d’arthrite, de diarrhée, d’un rythme cardiaque fou, de transpiration… à peu près n’importe quoi. C’est pourquoi il est si difficile de croire que nous allons bien, et que tout cela vient simplement de tête.

Certaines personnes parlent longuement de comment et de quoi elles sont malades, se diagnostiquent, développent» des schémas thérapeutiques et attendent de se débarrasser de la maladie. Cependant…il n’y a aucune preuve médicale d’une possible maladie.

Saviez-vous que l’une des formes les plus courantes d’hypocondrie est la carcinophobie, dans laquelle une personne en bonne santé a peur d’avoir un cancer.

On dit qu’un d’hypocondriaque peut prétende et simuler intentionnellement une maladie pour atteindre des objectifs personnels. Mais en réalité ce n’est pas aussi simple.

Pour savoir comment agir sur l’hypocondrie

Bertrand magnétiseur Tel 06 29 21 44 36 Cliquez ici pour composer le numéro

L’hypocondrie de quoi s’agit-il ?

L’hypocondrie est une préoccupation déraisonnable d’une personne pour sa santé, qui s’accompagne de pensées obsessionnelles sur la présence d’une maladie grave ou incurable.
Certaines personnes atteintes de ce trouble pensent que des sensations normales ou des symptômes mineurs sont les signes d’une maladie grave, même si un examen approfondi ne révèle rien.

Les gens qui avaient déjà été diagnostiqués avec ce trouble sont désormais diagnostiqués avec un trouble d’anxiété. Dans ce trouble, l’accent est mis sur la crainte et l’angoisse. Tout ce qui apporte de l’inconfort ou provoque des sensations étranges est perçu comme une menace pour la santé.

Les symptômes hypocondriaques peuvent également apparaître comme des variantes d’autres troubles mentaux, tels que les troubles anxieux et la dépression. À l’inverse, si l’hypocondrie perdure, elle peut se compliquer en troubles anxieux et de dépression.

Actuellement, on estime que 1 à 5 % de la population générale souffre d’hypocondrie, et 15 % de tous les patients visitant les spécialistes reçoivent un diagnostic d’hypocondrie.
Ce désordre mental peut apparaître chez les hommes et les femmes de tout âge et, dans certains cas, il est temporaire. L’hypocondrie n’est donc diagnostiquée que lorsque les symptômes de l’hypocondrie durent généralement plus de 6 mois.

L’hypocondrie est reconnue par la médecine moderne comme une maladie mentale liée à des troubles de somatisation. La peur de tomber malade ou de mourir d’une maladie incurable chez les hypocondriaques est la plus réelle et la plus douloureuse, et complique souvent leur quotidien. L’hypocondrie apparaît rarement après 50 ans.

Le guérisseur pour hypocondrie

Quels sont les symptômes de l’hypocondrie ?

Cela commence généralement par des visites fréquentes chez des médecins de diverses spécialités. Une personne atteinte d’hypocondrie ressent de la douleur, de l’inconfort ou d’autres symptômes censés indiquer une maladie somatique grave.

  • De l’anxiété et peur fortes liées à la santé,
  • Des maux, douleurs concernant sans cesse de nouveaux organes et systèmes,
  • Un intérêt excessif pour le corps,
  • Une conviction constante de la maladie et de son sens clair.

Quant à l’âge d’apparition des symptômes. Certains chercheurs soutiennent que le trouble apparaît au début de l’âge adulte, mais qu’il peut survenir à tout âge, d’autres que la prévalence la plus élevée se produit entre 30 et 40 ans.

Quelles sont les causes de l’hypocondrie ?

Les raisons du développement de l’hypocondrie n’ont pas encore été identifiées de manière fiable.  Car aucune cause génétique confirmée de cette maladie n’a encore été trouvée. Les conditions préalables organiques ne sont pas non plus respectées. Selon les physiologistes, l’apparition de pensées hypocondriaques peut théoriquement être causée par une perturbation du fonctionnement du cerveau.
L’hypocondrie peut se développer en raison des paroles imprudentes d’un médecin, de l’étude d’ouvrages de référence médicale et d’encyclopédies, ou sous l’influence de la publicité.
Un événement critique dans la vie de la personne, par exemple, de la mort subite d’un être cher, d’une maladie inattendue d’une personne en bonne santé ou d’un autre traumatisme.
Un manque de satisfaction des besoins affectifs, le besoin d’acceptation, d’intérêt.

Comment identifier un hypocondriaque ?

Parfois, il n’est pas facile de déceler un trouble chez quelqu’un. Mais un hypocondriaque peut être identifié beaucoup plus facilement, il suffit de lui parler plusieurs fois
dans la conversation, il n’y a que des sujets de santé, de traitement et de bien-être.
La présence de symptômes est toujours soulignée.
La conversation peut se résumer à consulter le dossier médical et à discuter de « l’inaction » des médecins.

Par ailleurs, celui qui souffre d’hypocondrie connaît souvent tous les médecins et se voit souvent refuser un rendez-vous. Dans le même temps, cette personne continue de rechercher d’autres spécialistes qui ne le connaissent pas encore.

Test d’hypocondrie

Répondez a ce test maintenant et découvrez si vous souffrez d’hypocondrie. Partagez ce test à un ami ou un parent. La connaissance de soi est le premier pas vers une vie saine et heureuse.
Alors, répondez au test (non scientifique) et apprenez à mieux vous connaître !

N°.

Question

« OUI »

« NON »

1 Aimez-vous parler de votre santé avec vos proches, vos collègues de travail ? 2 0
2 Croyez-vous que tous les médicaments sont utiles ? 2 0
3 Pensez-vous que l’automne est le moment où tous les êtres vivants meurent ? 2 0
4 Le sport entraîne-t-il des blessures ? 2 0
5 Une trousse de premiers soins est-elle un article obligatoire sans lequel vous ne quittez pas la maison ? 2 0
6 Buvez-vous l’eau du robinet lorsque vous avez soif ? 0 2
7 Un gros gonflement de la peau n’est-il pas la raison de votre visite chez le médecin? 2 0
8 Lorsque vous achetez des produits sur le marché, les goûtez-vous des mains du vendeur ? 0 2
9 Mangez-vous des fruits sans les éplucher au préalable ? 0 2
10 Pouvez-vous sortir l’hiver sans bonnet ? 0 2
11 Vous lavez-vous les mains deux fois avant les repas (avant et après les repas) ?  2 0
12 Limitez-vous la consommation de café car cette boisson est malsaine ? 2 0
13 Avez-vous des inquiétudes à l’idée d’avoir un animal de compagnie dans votre maison? 2 0
14 Lorsque vous pensez à une maladie, avez-vous des pensées désagréables ? 2 0
15 Êtes-vous dégoûté sur les plages publiques ?Répondez a ce test maintenant et découvrez si vous souffrez d’hypocondrie. Partagez ce test à un ami ou un parent. La connaissance de soi est le premier pas vers une vie saine et heureuse.
Alors, répondez au test (non scientifique) et apprenez à mieux vous connaître !
2 0
16 Pensez que les vitamines n’apportent pas de bénéfices tangibles ? 0 2
17 Utilisez-vous de l’alcool uniquement pour la désinfection ? 2 0
18t Aimez-vous être dehors dans le froid ? 0 2
19 Est-il facile d’attraper une maladie dans un bain public ? 2 0
20 Y a-t-il une forte probabilité d’attraper une infection en faisant la queue chez le médecin ? 2 0
21 Ignorez-vous habituellement les symptômes douloureux ? ( maux de tête, crampes d’estomac ) ? 0 2

Résultat du test:
0 – 10 points – Vous n’êtes pas prédisposé au désordre hypochondriaque. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas tenir compte des règles d’hygiène et de sécurité personnelles. Vous devriez faire preuve de plus de prudence en ce qui concerne votre santé physique.
11 – 20 points – Pas de prédisposition à l’hypocondrie. Par ailleurs, il semble que vous êtes responsable de votre santé.
21 – 30 points– Prenez garde,  vous êtes suffisamment préoccupé par une éventuelle forme de maladie pouvant provoquer la survenue de troubles psychosomatiques.
31 – 40 points – Attention ! il est possible que vous soyez sujet à la survenue d’un syndrome hypocondriaque et alliez souvent trop loin. Pour confirmer vous devriez contacter un spécialiste.

Le magnétisme et l'hypocondrie

Pourquoi l’hypocondrie est-elle dangereuse ?

Conséquences principales :

  • Solitude, rupture des liens sociaux et des relations familiales jusqu’au divorce. A proximité ne reste qu’un cercle de personnes qui soutiennent la méfiance.
  • Le développement de troubles psychologiques secondaires, mais non moins dangereux, dépression, et parfois même la schizophrénie.

De plus, certains pensent  que l’un des principaux dangers d’un tel problème peut être le fait qu’une maladie imaginaire deviendra une maladie réelle au fil du temps.

Comment aider un hypocondriaque

Si vous remarquez quelque chose qui sort de l’ordinaire, prenez votre temps et écoutez ce que la personne a à dire. À ce moment-là, il est important d’essayer de comprendre ce que la personne a le plus envie de dire, sans nier que « ce n’est pas le cas ».

  • Passez plus de temps à parler de sujets extérieurs.
  • Intéressez une personne à un passe-temps nouveau ou oublié depuis longtemps.
  • S’il s’agit d’une personne âgée, laissez-le voir ses petits-enfants plus souvent, transférez-lui certains des soucis liés à l’éducation, par exemple, venez le chercher à la maternelle, nourrissez-le.

L’inverse de l’hypocondriaque

Séparément, il convient de mentionner le syndrome inverse, le déni de la maladie. Une personne atteinte d’un tel trouble, étant en fait gravement malade, comme en témoignent les résultats des examens et celui des médecins, ne reconnaît catégoriquement aucun diagnostic et se considère en parfaite santé. Un tel trouble est dangereux pour une personne, car le temps sera perdu lorsque le traitement de la pathologie pourra apporter des résultats positifs.

10 maladies considérées comme imaginaires

  • Le trouble, connu sous le nom de syndrome de la tête explosive, se caractérise par une sensation d’explosion dans la tête qui survient pendant le sommeil ou l’endormissement.
  • La fibromyalgie se caractérise par une gamme de symptômes physiques tels que la douleur dans tout le corps, la fatigue, la dépression et les maux de tête.
  • Syndrome du mari à la retraite dans lequel les conjoints souffrent souvent de divers symptômes physiques après la retraite du mari.
  • Le trouble de somatisation cause beaucoup de détresse chez les patients parce qu’il crée un cycle sans fin de douleur due à l’anxiété.
  • Syndrome de fatigue chronique, les personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique sont souvent très difficiles à diagnostiquer et reçoivent donc souvent un traitement inadéquat.
  • Trouble de conversion, autrefois appelé hystérie, était connu dès le XVIIe siècle et les personnes qui en souffraient étaient considérées comme des sorcières et exécutées en les brûlant vives
  • La dystonie psychogène est un trouble du mouvement qui entraîne une contraction musculaire involontaire sans aucune cause physique.
  • Crises non épileptiques, cette maladie est souvent confondue avec l’épilepsie, c’est pourquoi ils posent un diagnostic erroné.
  • La grossesse  nerveuse ou fausse grossesse survient aussi bien chez les femmes que chez les hommes et est complètement enracinée dans le domaine psychologique.
  • La maladie de Lyme est une maladie guérissable qui nécessite environ 4 semaines de traitement antibiotique. La maladie de Lyme chronique amène de nombreux médecins à douter de son existence.

Mes séances de magnétisme à distance contre l’hypocondrie

Le magnétiseur à distance a une approche qui permet de ne pas trop vous concentrer sur votre propre corps et de vous concentrer sur d’autres tâches.  Le magnétisme permet également la détente comprenez que l’anxiété est une habitude et que la détente, à son tour, grâce aux séances la détente devient aussi une habitude.
Étant donné que l’anxiété est un terreau fertile pour les peurs et les croyances hypocondriaques du patient les séances de magnétisme seront d’un grand secours a ce sujet.
Une fois que la personne est moins anxieuse, elle peut se concentrer sur ce qui se passe autour d’elle et se sentir impliquer dans le processus de la vie et se sentir connecter aux autres.
Par la suite, après un succès magnétisme traitement d’une hypocondrie, la personne cesse de craindre les maladies.

Pour l’hypocondrie contactez Bertrand magnétiseur Tel  06 29 21 44 36

Vous obtiendrez les informations que vous souhaitez plus rapidement.
Note: (je ne réponds pas quand je travaille). Mon téléphone est en mode silencieux, après je rappelle, s’il n’est pas trop tard, autrement vous pouvez m’envoyer un SMS.
Le magnétisme pour l’hypocondrie est un plus et bon pour votre bien-être dans l’accompagnement médical. Par conséquent, vous ne devez en aucun cas interrompre votre traitement médical pendant mon action de magnétisme.
Par ailleurs, les informations contenues dans cet article sont fournies à titre indicatif uniquement et ne remplacent pas un avis médical professionnel.

Article qui pourrait vous intéresser

Phobie et magnétiseur

Contactez Bertrand magnétiseur guérisseur par mail

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *